HPE accélère sa stratégie « as a service » durant HPE Discover Virtual Experience

Pour raison de COVID-19 l’évènement annuel HPE Discover s’est transformé en une expérience virtuelle mondiale. Pas question pour autant de faire un évènement à minima. Pendant plusieurs jours ce sont près d’une centaine d’orateurs qui se sont succédé et 150 sessions de démonstrations ont été proposées. Un véritable défi pour créer cette expérience virtuelle dans un délai très court court mais un pari gagnant à l’arrivée. L’occasion de démontrer que la stratégie de services cloud de GreenLake contribue à la résilience et à l’agilité des entreprises. Deux caractéristiques tout aussi utiles pour affronter une crise que pour innover en temps normal

HPE Discover Virtual Experience a tiré les leçons de la pandémie. Cela a donné un éclairage tout particulier à la Keynote d’Antonio Neri le PDG de HPE. La crise sanitaire et les effets du confinement auront souligné le rôle du numérique dans le monde moderne et accéléré l’adoption des nouveaux usages. L’entreprise du futur a ainsi pris quelques années d’avance sur le calendrier. Le recours systématique au télétravail, l’utilisation généralisée des systèmes de visioconférences, les téléconsultations médicales ont mis les infrastructures informatiques sous pression. Il ne suffit plus de maintenir opérationnelle l’informatique, il s’agit de supporter des nouveaux modes d’organisation et des nouveaux modèles de fonctionnement de l’entreprise en temps de crise. Plus que jamais l’entreprise doit être résiliente et agile et cela impose de s’affranchir de toutes les contraintes de l’IT traditionnelle en ayant recours à des services à la demande (as a services) riches en fonctionnalités et activables simplement et rapidement. Le cloud public aurait pu répondre à cette attente si ce n’est que dans une économie moderne axée sur la donnée il faut être capable de couvrir toutes les données où qu’elles soient. Après 10 ans d’existence des clouds publics 70% des applications sont encore hors du cloud public selon IDC et la majorité des données leur échappe encore. Les fournisseurs de cloud publics ont bien pris conscience de ce besoin d’hybridation en développant pour la plupart d’entre eux des solutions permettant d’étendre leurs plateformes cloud aux data centers de leurs clients. Mais cela sera loin d’être suffisant car d’après le Gartner en 2023 plus de la moitié des données seront créées en dehors des DC et des clouds publics, à la périphérie des réseaux dans ce que l’on appelle le « Edge »

Résilience et Agilité : une approche globale « as a service » du edge jusqu’au Cloud. L’objectif de HPE est clair : offrir des services cloud pour toutes les données et les applications quel que soit l’emplacement où elles résident : Cloud, datacenter ou edge. En 2022 toutes les offres HPE seront proposées sous forme « as a service ». Cette stratégie de « plateforme Edge to Cloud as a service » est essentielle pour apporter la résilience et l’agilité capitales en temps de crise mais tout aussi importantes pour innover en temps normal. Aujourd’hui les entreprises doivent encore composer avec des modèles opérationnels divergents, à savoir le cloud et le « on premise ». Maintenir ces modèles en parallèle coûte cher, réduit l’agilité et nuit à la résilience. Cette « plateforme Edge to cloud », construite autour de HPE GreenLake Cloud Services et des logiciels spécifiques, fournit un même modèle opérationnel offrant une gouvernance et une visibilité pour l’ensemble des données et des applications de l’entreprises. Les annonces d’une nouvelle génération de services cloud dans HPE GreenLake montrent que la stratégie « everything as a service » prend forme rapidement.

 

Accélérer la transformation numérique avec la nouvelle génération HPE GreenLake Cloud Services. Nous entrons dans une nouvelle phase du marché du cloud. Les clients ont besoin d’innover et de moderniser leurs applications et leurs workloads y compris ceux qui se trouvent dans le « Edge » ou en « on premise ». Les nouveaux services cloud GreenLake devraient leur faciliter le travail. Tous ces services sont accessibles via un catalogue libre-service sur HPE GreenLake Central et leur utilisation est grandement simplifiée par du «point and clik » qui permet de sélectionner rapidement et simplement le service avec les caractéristiques désirées. Les « cloud services pour l’intelligent edge » démontrent que Aruba a pris place logiquement dans cette stratégie de services. Les nouveaux services de connectivité managés d’Aruba sont à présent disponibles avec HPE GreenLake. Cette offre complète de « Network as a Service » offre l’agilité du cloud au niveau du Edge avec Aruba ESP (Edge Services Platform). Aruba ESP, annoncé en juin, est une plateforme Cloud native basée sur l’intelligence artificielle qui permet d’anticiper et de corriger les problèmes sur le Edge avant qu’ils n’aient d’impact sur l’activité.

Parmi les annonces majeures de HPE Discover Virtual Experience il faut également citer la création de la marque Ezmeral qui recouvre l’ensemble des logiciels HPE. Une bonne manière de se rendre compte de la logique et de la cohérence de la stratégie d’acquisitions de HPE avec tout particulièrement les rachats de BlueData et de MAPR. Une stratégie qui permet de couvrir tous les aspects nécessaires pour accroitre l’agilité et l’efficacité des entreprises, extraire la valeur des données et favoriser l’innovation. HPE se positionne ainsi face à d’autres solutions telles que VMware Tanzu et RedHat OpenShift.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s