Heureusement pour nous l’intelligence artificielle n’est pas qu’une technologie.

Serons-nous un jour confrontés à une intelligence artificielle si évoluée que nous aurions du mal à la distinguer d’un être humain comme dans le film Ex Machina sorti en 2015 ? Paradoxalement à l’heure de l’intelligence artificielle faire des prévisions sur ce sujet reste un grand défi. Déjà en 1950 Alan Turing pensait qu’une machine serait capable de réussir son test éponyme en 2000. Ce n’est toujours pas le cas !! En 2005 Ray Kurzweil dans son livre « The singularity is near » situe le point de singularité en 2045. Depuis 2012 les progrès sont si rapides dans le domaine du deep learning que l’on peut comprendre les interrogations sur l’avenir de nos emplois mais cela ne doit pas devenir une obsession paralysante qui masquerait les aspects positifs de ces évolutions.

l’IA n’est pas une technologie mais une science dont le champ d’application évolue rapidement en fonction des avancées technologiques. Pour se convaincre que l’IA n’est pas qu’une technologie il faut se rappeler que le mot algorithme tire son origine du nom du mathématicien Al-Kwarizmi qui vivait au 9 ème siècle a Bagdad et n’avait donc aucun moyen informatique a sa disposition. L’économie moderne est devenue une économie numérique dont la matière première est la donnée. Au rythme où nous produisons les données il n’est humainement plus possible de les traiter avec des moyens conventionnels. Tous les professionnels que ce soient des médecins, des chercheurs, des avocats, des ingénieurs, des marketeurs sont confrontés à cette « infobésité ». Cette profusion d’informations est source de connaissance approfondie et de progrès mais encore faut-il pouvoir l’exploiter de manière rapide pour produire des effets positifs à l’échelle humaine. Les progrès sont tels en deep learning que les taux d’erreur dans la reconnaissance d’image sont inférieurs a ceux des être humains. Détecter les tumeurs ou anticiper les effets d’un traitement anticancéreux avec précision sont devenus possibles. Cette année la Food Drug Administration a d’ailleurs validé l’usage d’une IA pour détecter la rétinopathie diabétique responsable de cécité. Aujourd’hui on ne remet plus en cause l’utilisation de l’informatique dans le monde moderne. Il est inenvisageable de s’en passer pour gérer le trafic aérien ou ferroviaire, calculer notre comptabilité ou commander sur internet. La technologie a déjà « amplifié » les compétences des professionnels et les médecins savent « numériser » le corps humain. Nous rentrons logiquement dans la phase suivante consistant à exploiter d’avantage les données à notre disposition et l’IA sera incontournable. On pourra difficilement faire l’impasse de l’intelligence artificielle pour gérer les smartcities quand on sait que plus de la moitié de la population humaine vit déjà en ville et que cela va s’accentuer dans les années à venir.
Devons-nous devenir des experts de l’intelligence artificielle ? Tous les jeunes séduits par l’IA sont promis à un bel avenir mais tout le monde n’a pas l’appétence pour les mathématiques, le code ou pour la technologie. L’informatique n’a pas fait de nous des informaticiens par contre il est évident que tout le monde dans sa vie professionnelle ou privée utilise des outils ou des applications qui reposent sur des moyens informatiques. Heureusement pour nous, nous ne sommes pas obligés de connaitre les dessous de l’informatique pour envoyer un email ou consulter notre banque sur internet. Il est cependant essentiel de se former constamment aux nouveaux outils liés à notre emploi et de comprendre comment ils vont faire évoluer notre fonction dans l’entreprise. Fini le cloisonnement fonctionnel, collaborer sera un impératif grandissant. De plus en plus d’éditeurs comme Salesforce ou Adobe intègrent de l’intelligence artificielle dans leurs offres. On doit aussi être en veille constante pour guetter l’arrivée des nouveaux métiers qui n’ont pas encore été imaginés. Car c’est sur cela que notre esprit bute. On identifie assez bien les emplois qui seront impactés par l’arrivée de l’IA même si on peine à préciser dans quelle mesure. Par contre il est extrêmement difficile de se projeter dans le futur et de concevoir,et encore plus de nommer, les futurs emplois engendrés directement ou indirectement par l’intelligence artificielle. Les étudiants qui rentraient dans les écoles de commerce au début des années 2010 ont eu la surprise de découvrir en arrivant en entreprise quantité de nouveaux métiers dans le marketing dont ils n’avaient pas entendu parler durant leurs études. C’est un véritable défi que doivent relever les écoles et les universités pour adapter leurs cursus à un environnement professionnel en constante évolution.

adobe

L’experience digitale et l’intelligence artificielle. La technologie peut faire peur et il est nécessaire de la démystifier pour éviter qu’elle ne nous paralyse. C’est un des objectifs de l’entretien que j’aurai avec David Deraedt lors de l’Adobe Symposium qui se tient à Paris le 13 novembre 2018. Nous nous concentrerons sur « l’expérience digital » pour analyser comment les équipes marketing peuvent faire face eux enjeux de la personnalisation et de l’interaction quasi permanente grâce à l’intelligence artificielle. Le marketing numérique a créé de nombreuses nouvelles fonctions au sein des équipes marketing, l’intelligence artificielle va poursuivre dans la même voie et ouvrir un incroyable champ des possibles.

lire également :

l’intelligence artificielle , une imitatrice de génie

2 réflexions sur “Heureusement pour nous l’intelligence artificielle n’est pas qu’une technologie.

  1. Fontaine 7 novembre 2018 / 16 h 34 min

    Eric,

    Est-ce vraiment toi qui a écrit cet article ? Et pourquoi pas une #IA 😉

    Bientôt le Goncourt des #IA !

    Amic

    J'aime

    • eric debray 7 novembre 2018 / 16 h 59 min

      Si il y a des fautes c’est moi, si il n’y en a pas alors c’est forcément une IA 😁

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s