Après le virage du cloud Adobe se dirige vers le machine learning

L’experience client était le maitre mot d’Adobe durant le summit qui se tenait à Londres du 9 au 11 mai 2017. Adobe continue sa transformation avec brio en unifiant ses offres par le bais du cloud et en étendant son expertise du contenu aux données et au machine learning.  Une approche complète et cohérente qui devrait aider à faire passer de nombreuses entreprises à l’ère du numérique.

« Préserver le status quo n’est pas une stratégie ». C’est ce qu’explique le CEO, Shantanu Narayen, à l’occasion de l’Adobe Summit. Plutôt que de se satisfaire de ses résultats il faut savoir se transformer avant que cela ne devienne une urgence. C’est ce qu’a fait Adobe en prenant le virage du cloud de manière volontariste. Toutes ses offres sont aujourd’hui dans le cloud mais la transformation d’Adobe a également concerné tous les pans de l’entreprise :  process, organisation, développement etc.. La stratégie de transformation ne s’arrête pas là pour autant et Adobe a entrepris d’étendre son focus du contenu aux data et aux machine learning. C’est seulement de cette façon qu’il est possible de proposer une « Experience client » digne de ce nom. Pour Adobe l’expérience est le facteur de différentiation par excellence plus que le produit lui-même. L’objectif est bien de fournir aux entreprises tout ce dont elles ont besoin pour déployer une expérience cohérente et personnalisée qui va plaire aux clients quelques soient ses attentes sur tous ces équipements et sur tous les points de contacts avec une marque.

Unifier les données et les contenus pour une meilleure experience. Pour que l’Experience client puisse être complète et aboutie, Adobe a récemment lancé Adobe Experience Cloud, un ensemble complet de services pour créer et diffuser des expériences client d’exception. Composé d’Adobe Marketing Cloud, d’Adobe Advertising Cloud et d’Adobe Analytics Cloud, Adobe Experience Cloud s’intègre avec Adobe Creative Cloud et Adobe Document Cloud. Ce n’est pas un simple regroupement marketing des offres. Il s’agit là d’une intégration complète qui bénéficie de l’unification du contenu et des données grâce à une architecture Cloud commune (Adobe Cloud Platform) sur laquelle repose tous les composants d’Adobe Experience Cloud. Adobe Cloud Platform propose également des APIs (Adobe I/O) , un modèle de données standard (Adobe XDM) et un framework d’intelligence artificielle (Adobe Sensei annoncé en novembre 2016)).

Le machine learning devient stratégique pour Adobe. Il ne suffit plus de faire de l’analyse, elle doit être suivie d’actions en temps réel. Pour le faire il faut être capable de collecter et de traiter d’importants volumes de données avant de les traduire en profils clients uniques. Ce rôle revient à Adobe Analytics Cloud, une sorte d’intelligence client, qui combine Adobe

Audience Manager et Adobe Analytics et permet une intégration unique des données d’audience de tous les clouds Adobe. Durant le summit de Londres, Adobe a annoncé le 9 mai 2017 Virtual Analyst, un datascientiste virtuel augmenté par Adobe Sensei qui va analyser en continu les données et utiliser le machine learning et des algorithmes prédictifs pour déclencher des alertes personnalisées et envoyer des informations sur les anomalies qui perturbent l’activité. Cette détection d’anomalie et l’analyse de contribution va permettre aux clients qui utilisent Analytics cloud d’automatiser les workflows de sciences de données les plus courants dans le but d’identifier les causes de comportements inhabituels de leurs données.

S’ouvrir pour enrichir l’experience. Adobe Analytics a pu s’intégrer avec d’autres sources de données grâce à un partenariat avec Microsoft Power BI. Pour aller plus loin Adobe propose à présent des packs de contenus pour Power BI :

  • Traffic Analysis pour analyser rapidement les tendances du trafic digital
  • Mobile App Analysis pour explorer les interactions avec les utilisateurs d’applications mobiles et leurs performances.

Pour offrir une experience de qualité on retiendra 4 conseils formulés pendant l’Adobe Summit :

connaître son client et le respecter, parler d’une seule voie sur l’ensemble des canaux de communication, rendre la technologie transparente et enfin surprendre agréablement l’utilisateur à chaque fois.

 

Une réflexion sur “Après le virage du cloud Adobe se dirige vers le machine learning

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s