HPE France se réinvente aux cotés de Picasso primitif

Ce n’est sans doute pas anodin si HPE France avait choisi l’exposition Picasso Primitif pour présenter sa stratégie. Picasso a réinventé à sa manière la vision du monde. Une forme d’innovation artistique qui bouleverse les codes et les règles. HPE se réinvente à son tour et le fait rapidement pour innover dans les infrastructures qui supporteront la croissance du cloud et de l’IoT.


Le monde va trop vite pour nous adapter : il faut se réinventer. Dans un monde en plein bouleversement, il est plus question de réinventer que de s’adapter à en croire Bruno Marion futuriste et spécialiste de la théorie du chaos. Selon lui le monde est devenu chaotique pour 3 raisons. Le nombre d’êtres humains : la population mondiale est passée de 1 milliards à 7,4 milliards en 150 ans. La connexion des individus : la moitié des habitants de la planète sera connectée à internet en 2017. Et surtout la vitesse des changements !! Il a fallu des milliers d’années pour que l’homme se sédentarise en passant de l’ère de la chasse et de la cueillette (nomade) à celui de l’agriculture (sédentaire). L’industrie et le commerce sont apparus 250 ans après l’agriculture et l’élevage. Des périodes de transition suffisamment longues à l’échelle humaine pour que l’on puisse s’adapter. La période actuelle est riche en innovations technologiques qui se succèdent rapidement. Les périodes de transition se réalisent en quelques dizaines d’années. Le cycle de transformation du monde moderne est à l’échelle d’une vie. Dans ces conditions il devient de plus en plus difficile de s’adapter. Loin de tomber dans le pessimisme B. Marion  voit dans ce chaos la possibilité de l’émergence d’un système plus complexe reposant sur un nouvel équilibre.

Cloud et IoT poursuivent la digitalisation de du monde moderne. Sans aller aussi loin dans la théorie du chaos, Gille Thiebaut, Directeur General de HPE France, voit : « un lien entre Picasso et HPE : les deux ont bouleversé leurs domaines, des précurseurs en la matière« . En termes de bouleversements il constate que la cloudification continue sa progression en devenant de plus en plus hybride et pense que l’internet des objets va accentuer la digitalisation du monde avec pour conséquence une profusion accrue des données. Une voiture autonome par exemple produira 4 Téraoctets de données par jour. L’usage de systèmes connectés va obliger à mettre en place des solutions de traitement de type Edge Computing. Il faut s’y préparer car 40% des données générées par l’IoT devront, selon G.Thiebaut, être traitées au plus près des systèmes connectés. Amener l’intelligence là où elle sera le plus efficace c’est ce que compte faire HPE avec l’approche « Intelligent Edge ».

Une stratégie qui allie innovations et acquisitions. Les acteurs de l’IT tels que HPE opèrent de profonds changements pour être plus agiles, plus pertinents et apporter plus de valeur à leur clients. Depuis la création au premier semestre 2016, HPE a progressé à grand pas avec la cession de certaines activités (la division services cédée à DXC Technology, la division logiciel vendue à Micro Focus) et surtout la réalisation de 5 acquisitions en 9 mois  (SGI, Simplivity, Cloud Cruiser, Niara et Nimble Storage)  alignées avec le cœur de métier de l’entreprise. L’innovation continue comme j’avais eu l’occasion de l’expliquer lors du lancement de Synergy (lire le billet). Pour accompagner les clients dans leur transformation avec plus de valeur ajoutée, la stratégie HPE est recentrée autour de 3 axes qui se complètent : Le cloud hybride (infrastructure, pilotage), l’Intelligent Edge (IoT, mobilité, sécurité) et les services regroupés récemment sous le nom de HPE Pointnext.

Intelligent Edge : Adapter le traitement de données à l’évolution des usages.  Visiblement le sujet passionne G.Thiebaut qui explique avec force détails comment les solutions Intelligent Edge vont renforcer l’expérience digitale dans trois domaines.

  • L’espace de travail digital : Avec l’offre Aruba, HPE met en œuvre des solutions de sécurité et de géolocalisation qui étendent les possibilités de l’espace de travail. Un bâtiment de bureaux partagés pourra par exemple proposer un service d’impression à proximité de la personne et trouver une salle de réunion disponible et la réserver en se servant d’informations en temps réel.
  • Les espaces intelligents. Les solutions de mobilité enrichissent la relation avec les clients ou qu’ils se trouvent. L’aéroport de Rio rénové à l’occasion des jeux Olympiques illustre ce qui peut être fait dans ce domaine. Les passagers s’orientent dans l’aéroport, le trafic des passagers à l’intérieur de l‘aéroport est analysé et amélioré et des offres commerciales personnalisées peuvent être envoyées en tenant compte des profils des passagers.
  • Les objets connectés: Tous les domaines sectoriels peuvent bénéficier de l’internet des objets. Gilles Thiebaut a donné l’exemple de l’agriculture et tout particulièrement celui de palmeraies en Malaisie qui ont été équipées de nombreux capteurs fournissant toutes sortes de mesures. Avec l’aide de la société Immarsat, spécialiste des télécommunications satellitaires, HPE a capturé ces données transmises par satellite sur une plateforme HPE. Ces données ont ensuite été encapsulées et mises à disposition d’application pour suivre l’exploitation des palmeraies et en améliorer le rendement.

 Les usages du numériques sont devenus une réalité et modifient notre quotiden privé et professionnel. Cela peut perturber mais c’est irrésistible alors souhaitons donc, avec l’aide des constructeurs et des entreprises, que du « chaos » cher à B.Marion émerge une société meilleure

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s