Les services d’intelligence artificielle accessibles à tous grâce au cloud

Google profite de son expérience dans le domaine de l’intelligence artificielle pour lancer des services de machines learning dans le cloud. Ce n’est pas le seul, d’autres grands acteurs le font également, mais l’exemple de Google Vision API illustre bien ce que les développeurs de tous types d’entreprises ont désormais à leur disposition

google-vison-api

Dans un monde numérique complexe, les machines doivent apprendre par elles-mêmes. Ce n’est désormais plus un secret, l’intelligence artificielle s’est immiscée dans tous les secteurs d’activité sans crier gare et son utilisation ne cessera de s’accentuer dans l’avenir. Elle fait partie intégrante de l’univers numérique et s’imposera comme une technologie incontournable au même titre que le cloud, le big data ou les objets connectés. Dans un monde numérique qui produit et analyse une quantité croissante de données pour prendre des décisions ou déclencher des actions, il devient impossible d’envisager tous les cas possibles avec des algorithmes classiques. Les vidéos et les images par exemple inondent notre quotidien. Identifier le contenu à l’intérieur de ces media montre bien l’ampleur de la tâche.  Les logiciels doivent donc apprendre par eux mêmes, c’est ce que l’on appelle le Machine Learning une discipline de l’intelligence artificielle.

Le machine learning est abondamment utilisé. Moteur de recherche, voiture sans chauffeur, reconnaissance vocale, système de recommandation de site e-commerce, filtre anti spam, reconnaissance d’écriture, reconnaissance faciale, toutes ces applications ont en commun d’utiliser le machine learning. On imagine que pour développer ces technologies il faut d’énormes ressources. Des compétences pointues tout d’abord pour élaborer ces algorithmes de machines learning, des quantités de données importantes pour faciliter l’apprentissage de la machine et enfin des moyens informatiques (serveurs, stockage et réseaux) performants pour exploiter les logiciels et les données. Le machine learning n’est-il pour autant réserver qu’aux grandes entreprises disposant de moyens humains et matériels conséquents ? Heureusement non, de nombreuses start-up se sont d’ailleurs engagées sur ce créneau avec peu de moyens grâce au Cloud.

Pour utiliser du machine learning il n’est pas nécessaire de tout redévelopper à partir de zéro. De nombreux systèmes de machine learning ont pu faire leur apprentissage sur des quantités de données suffisamment vastes pour pouvoir être appliqués largement à tous types de problèmes.  On pouvait donc imaginer des modèles de machine learning mis à la disposition de développeurs. Les grands acteurs du cloud comme Amazon, Microsoft, Google, IBM ont vu là une opportunité de faire croitre l’utilisation de leur Cloud en y intégrant des services de Machine Learning. Les grands fournisseurs de Cloud et d’infrastructures informatiques ont vu là une belle opportunité de croissance en offrant des services de machine learning dans le Cloud. Ils vont même jusqu’à prédire que la nouvelle génération du cloud intégrera cette notion d’intelligence artificielle dans ces services et dans ces infrastructures.

Google a acquis depuis de nombreuses années une expertise dans l’intelligence artificielle. Il utilise des technologies de reconnaissance de textes ou d’images dans ses propres produits. Google utilise la technologie  TensorFlow comme pièce maitresse de son intelligence artificielle. C’est cette technologie qui donne à Google Now ses capacités d’apprentissage et qui permet à Google Photos de classer nos photos après en avoir identifié le contenu. Tensorflow est par ailleurs disponible sous forme open-source en licence Apache 2.0 depuis fin 2015. Les développeurs peuvent ainsi l’utiliser et le modifier librement.

Avec Vision API Google veut élargir son empreinte dans le cloud. Google entend tirer parti de son expertise et de ses produits pour inciter les entreprises à utiliser davantage  ses services dans le cloud et réduire ainsi le gap en terme de parts de marché qui le séparent d’Amazon et de Microsoft. Avec son offre « Cloud Vision API »,  accessible dans Google Platform, Google donne la possibilité aux développeurs d’intégrer l’analyse d’image dans une application par le bais de cette interface API ( Application Programming Interface). Google encapsule des modèles puissants de machine learning dans une API REST facile à utiliser. Les cas d’usages sont multiples.

  • Classification d’images dans des milliers de catégories (lion, tour Eiffel, voilier etc..). Détection des objets ou des visages dans une image et lire des mots contenus dans une image.  Très utile également à l’heure actuelle pour ceux qui ont à gérer du contenu provenant de multiples sources.
  • Détection de contenus inappropriés : Vision API peut détecter différents types de contenus inappropriés « adultes » ou « violents ».
  • Détection de types d’objets. Grace aux techniques de machine Learning Vision API est capable de reconnaitre un type d’objet. Par exemple il saura dire si ce sont des fleurs, des voitures, des oiseaux, des montagnes etc… Constamment Vision API introduit de nouveaux concepts. On se souvient qu’en 2012 Google avait réussi à faire apprendre le concept de chat à une machine. Pour y arriver Google avait soumis à la machine 10 millions d’images de chats et utiliser un réseau neuronal de 16.000 processeurs.
  • Analyse de l’expression d’un visage dans une photo (joie, tristesse ou  colère). Sur le site Google on peut même charger l’une de ses photos pour tester la fonction

Google n’est pas le seul à vouloir profiter de la croissance de l’intelligence artificielle. Ses services de machine learning dans le cloud rentrent en compétition avec ceux de Microsoft Azure machine Learning, Amazon Machine Learning ,IBM (services Watson dans le cloud Bluemix) et plus récemment HPE avec Haven onDemand. Comme on le voit là encore le cloud est un élément facilitateur de la transformation numérique. Il participe à l’adoption et à la démocratisation de technologies complexes.

Lire également :

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s