Anuta Networks : une start up qui peut accélérer la transition numérique

Face aux nouveaux enjeux du numérique les entreprises doivent disposer de centres informatiques et de réseaux de plus en plus agiles. Bien que les solutions de Software Defined Network soient apparues, leur adoption est encore complexe et ralentie par l’approche disparate des éditeurs et constructeurs. Praveen Vengalam, un des trois fondateurs de la start up Anuta Networks, m’a exposé comment il entendait offrir rapidement l’agilité au réseau en toute simplicité.

Praveen V1

Les start up jouent le rôle d’accélérateurs de transformation numérique. Les startups ont le vent en poupe, leur créativité et leur agilité font rêver les grandes entreprises qui manquent de temps pour se moderniser empêtrées dans leurs structures et leurs infrastructures. Certaines start up révolutionnent les usages d’autres, à l’image d’Anuta Network, permettent aux infrastructures de supporter efficacement ses nouveaux usages. Elles apportent ainsi l’agilité aux grandes entreprises et aux opérateurs de Clouds tout en respectant leurs contraintes. Elles complètent les offres des fournisseurs en place sans imposer un bing bang.

Praveen Vengalam, VP engineering, a créé Anuta Networks en 2010 avec Chandu Guntakala et Srini Beereddy . Le trio a déjà démontré son aptitude à créer des Start up adaptées aux besoins du marché. En 2003 la même équipe avait fondé Jahi Networks. L’année suivante Cisco la jugeait déjà suffisamment attractive pour en faire l’acquisition. Une expérience qui donne à Praveen Vengalam un point de vue intéressant sur la manière de simplifier le design et l’automatisation des réseaux.

Les applications n’ont plus le temps de se plier aux contraintes des réseaux. La transformation numérique des entreprises amène à créer de nouveaux usages et à optimiser leurs process. Au cœur de cette transformation les applications, ces lignes de codes qui donnent corps aux nouvelles offres et aux nouveaux services. Le nombre des applications ne cesse d’augmenter et le temps pour les mettre en service devient de plus en plus court. Dans cette course de vitesse les entreprises jouent gros, au mieux leur position sur un marché, au pire leur disparition au profit de nouveaux entrants. Pas étonnant donc que l’agilité soit devenue le leitmotiv de l’époque et que le cloud avec ses promesses de souplesse séduise de plus en plus d’entreprises. Mais tout n’est pas si simple car pour que ces belles applications fonctionnent il faut des infrastructures matérielles constituées de serveurs, de stockage et de réseau. Et qui dit équipement matériel dit nécessairement rigidité.

Le chemin vers le SDN est long et encore plein d’embuches. De  grands progrès ont été faits grâce à la virtualisation pour apporter plus d’agilité aux serveurs. Le réseau quant à lui reste un domaine particulièrement sensible. Il est critique car il relie l’application et ses infrastructures aux utilisateurs. Il est complexe car il se compose de multitude de composants qui servent à véhiculer l’information (commutateurs, routeurs) et à garantir des services (sécurité, équilibrage de charge, qualité de service ..). Autant de composants qu’il faut souvent configurer séparément. Avec l’arrivée du Software Defined Network SDN, on espère pouvoir s’affranchir des contraintes physiques des équipements et pouvoir s’aligner avec les besoins des applicatifs en quasi temps réel. Mais comme souvent, les bonnes idées se heurtent à la dure réalité. Chaque constructeur développe sa propre approche  : NSX de VMware (né du rachat de Nicira en 2012) , ACI de Cisco (avec le rachat de Insieme) ou bien encore VAN SDN controller de HP. Des approches qui permettent rarement de faire des choix sereinement et qui déterminent souvent le type d’équipements physiques utilisés.

Simplifier l’automatisation en respectant les contraintes et le calendrier des entreprises. Quand Praveen Vengalam fonde Anuta Networks avec Chandu Guntakala et Srini Beereddy, ils ont pour premier objectif de simplifier la gestion du réseau avec le logiciel d’orchestration NCX. Le logiciel crée une couche d’abstraction qui permet de s’affranchir de la connaissance des caractéristiques physiques des équipements. Il repose sur quelques principes :

  • Faciliter le design du réseau par un simple “drag and drop” sur une interface graphique
  • Définir rapidement des services réseaux par l’intermédiaire de template indépendamment de l’équipement physiques. En cas de changement d’équipements les templates restent valables. Un mécanisme de « réconciliation » refait le lien entre le template de service et les nouveaux équipements.
  • Orchestrer les services via un portail de services

La solution NCX est capable de supporter quasiment tous les équipements réseau quel que soit le constructeur et tous les environnements qu’ils soient physiques, virtualisés ou en mode SDN. Le logiciel met en œuvre les standards de modélisation de données YANG pour modéliser des équipements réseaux. Anuta Network laisse la possibilité à l’utilisateur ou à un intégrateur de modéliser des équipements réseau qui ne le seraient pas déjà. L’utilisation de YANG permet aux équipes DevOps de développer des packages d’équipements et d’écrire des applications avec un langage standard de modélisation de données.

Les entreprises ou les opérateurs de cloud peuvent ainsi bénéficier de l’agilité immédiatement et planifier leur évolution SDN en fonction de leurs contraintes techniques et organisationnelle. Anuta Networks développe des partenariats avec la majorité des acteurs du réseau et de l’IT pour rendre la tâche encore plus simple (voir la liste des partenaires technologiques).

Une simplicité qui séduit. Cette grande souplesse a déjà séduit des grands noms. Telstra, l’opérateur de télécommunication australien travaille déjà avec Anuta Network pour automatiser les réseaux de son cloud. NCX s’intègre au portail de service du Cloud de Telstra en utilisant les API s REST. Une des trois premières universités canadiennes, l’Université de British Columbiea UBC a la possibilité avec NCX de publier elle-même les services de son réseau de campus dans son catalogue de services.

Une réflexion sur “Anuta Networks : une start up qui peut accélérer la transition numérique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s