Les nouvelles technologies ont créé un sentiment d’urgence

Notre société hyper connectée nous permet de disposer de plus en plus de temps et pourtant nous avons le sentiment de le maîtriser de moins en moins. Dans un sondage OpinionWay paru le lundi 1er juin 2015, GLS, spécialiste européen de la livraison de colis, s’est penché sur le rapport au temps des français.

GLS ages

Les nouvelles technologies nous ont rendus plus impatients.

Tout particulièrement les nouvelles générations .64% des 18-24 ans ont l’impression de ne pas maîtriser leur temps. Les jeunes sont les premiers exposés aux nouvelles technologies et selon le sociologue Ronan Chastellier : «ils sont dans l’utilisation intensive du temps, dans l’hyper-fonctionnement d’eux-mêmes ». L’instantanéité est perceptible dans les nouveaux modes de communication avec des formats courts (textos ou messagerie instantanées). On se doit être d’être accessible, tout du moins à sa communauté d’amis. Mais ce rapport au temps gagne toutes les tranches d’âge. Les 25-34 ans sont 57% et les 35-49 ans 55% à trouver cette question du temps stressante. La superposition des rythmes (professionnel, familial, social…) n’est pas étrangère au phénomène et il devient important de ne pas se laisser submerger par le temps mais au contraire de le gérer !

 75% des Français estiment que dans les années à venir, on perdra toujours autant de temps.

GLS podium

Les nouvelles technologies veulent nous simplifier la vie et optimiser notre temps. Mais cette accélération produit des effets pervers et nous sommes de plus en plus pressés. Le déferlement d’applications sur nos smartphones est censé facilter notre quotidien. Recherche d’un itinéraire, adresse d’un restaurant, horaire d’avion, commande en ligne, comparateur de prix.. tout est à portée de doigt pour répondre à notre demande sur le champ. On ne souffre plus d’attendre quelques secondes. On aura beau y faire il subsistera toujours une dissonance entre accélération et temps perdu, quels que soient nos progrès technologiques. La vie est ainsi faite.

75% des Français (et 88% des 18-24 ans) considèrent qu’acheter sur internet fait gagner du temps. GLS prise de tête

Le ecommerce a fait ses preuves et la mobilité l’a rendu encore plus incontournable. Avec cette rapidité à passer une commande, les contraintes de livraison peuvent sembler encore plus insupportable à certains. On admet aisément qu’il y ait un temps de transport quasi incompressible (jusqu’à l’arrivée des drones) mais le malaise va au-delà de cela et 81% des personnes interrogées pensent que la livraison est l’incarnation même de la prise de tête qui peut remettre en cause le temps gagné par la commande sur internet. En cause la fiabilité des livraisons avec des créneaux horaires trop larges ou non spécifiés.

Une livraison choisie plutôt que subie : Vers une « gamefication »

73% des Français souhaitent pouvoir reprendre la main, à tout moment, sur les conditions de GLS best practiceslivraison .Le sociologue Ronan Chastellier apparente ce souhait à la « gamefication de la livraison ». Tout comme dans un jeu vidéo on redonne au consommateur la possibilité de choisir et en particulier de reprendre la main sur son emploi du temps en modifiant par sms, téléphone ou email le lieur et/ou la date de livraison. Pour GLS, il est essentiel que les 75% des Français qui considèrent l’achat sur internet comme un gain de temps, perçoivent la livraison de la même manière. Pour atteindre cet objectif GLS a créé FlexDeliveryService. Avec ce service le consommateur est prévenu en amont de la date et du créneau horaire de livraison, le client final garde la main, en cas d’absence ou d’impossibilité de dernière minute. Il choisit lui-même son mode de livraison et peut reprogrammer à tout moment le lieu et/ou la date de réception de son colis, depuis son smartphone ou sa tablette.

Le sondage révèle qu’en matière de livraison, le contact avec une personne physique ainsi que l’engagement restent essentiels. Or pour 47% des français, ce n’est pas le cas ! L’offre logistique doit être une composante service à part entière du ecommerce et ne peut plus être perçue comme un mal nécessaire.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s