Arrêt sur image d’un consommateur en mouvement

Times Ahead, c’est le nom donné par les étudiants de l’ESSEC à une journée de prospective, le 21 mai 2015, consacrée aux « nouveaux comportements des consommateurs et des clients ». C’est un événement destiné aux professionnels qui deviendra un rendez-vous annuel pour suivre toutes les évolutions du consommateur jusqu’à l’entreprise et pourquoi pas jusqu’à la société.

 Pour organiser cette journée, un important travail de recherche a été effectué par les étudiants des chaires Vente et Communication de l’ESSEC. J’ai demandé à Pauline Audinet en charge du contenu de cet événement de me donner sa vision personnelle sur ce qu’elle juge marquant chez les nouveaux consommateurs.

Pauline Audinet V2

Aborder le comportement du consommateur d’une manière multifactorielle. Les Times ahead logograndes évolutions technologiques commencées avec Internet puis par les smartphones et les réseaux sociaux ont bougé les frontières entre les marques et les consommateurs. Entre influence et émancipation, le comportement du consommateur évolue et nécessite de la part des marques et des entreprises de s’adapter. Les nouvelles technologies du numérique jouent un rôle important mais la journée Times Ahead  ne veut pas se limiter qu’à ce seul aspect. Elle veut étendre la réflexion à tous les facteurs qui peuvent influencer les comportements.

Redonner du sens à la consommation. Dans notre société de consommation, de nouveaux modèles économiques comme l’économie circulaire et l’économie collaborative font leur apparition. Soumis à la pression économique et aux lois du marketing, le consommateur veut reprendre les choses en main. Que ce soit pour des raisons éthiques, citoyennes ou sociétales, il veut sentir que ses actes peuvent peser. Jeremy Rifkin évoque ces nouveaux modèles dans ce qu’il appelle la troisième révolution industrielle et tout particulièrement l’économie du partage avec la mise en commun de moyens à l’échelle locale. En France, des initiatives comme les associations pour le maintien d’une agriculture paysanne (AMAP) établissent des partenariats de proximité entre un groupe de consommateurs et une exploitation locale pour partager la récolte.

Instaurer la confiance. La globalisation des marchés a permis une diminution des prix et un accès généralisé à tous les produits. Régulièrement, des scandales sanitaires rappellent aux consommateurs la complexité de la chaine logistique et éveillent sa méfiance. La consommation de masse hyper-moderne a contribué à améliorer notre mode de vie mais le consommateur ne veut pas que cela se fasse au détriment de sa santé ou de sa liberté. À vouloir tout connaitre du consommateur pour mieux le servir, cela peut finir par l’inquiéter. Les discussions sur la loi sur le renseignement ont montré à quel point les sujets de la vie privée et de la protection des données personnelles étaient sensibles. Les réglementations peinent à s’adapter dans ce monde où Internet dessine de nouvelles frontières. Elles doivent protéger d’un côté et favoriser les initiatives économiques d’autre part, faisant ainsi naitre de nouveaux paradoxes

Etre traité comme un consommateur unique. Retrouver la proximité qui existait entre le client et son commerçant de quartier dans une France d’autrefois est certainement un doux rêve mais le consommateur d’aujourd’hui veut avoir le sentiment d’exister, d’être entendu et traité comme s’il était unique. Un paradoxe dans ce monde de consommation de masse que les entreprises, aidées par les nouvelles technologies, essaient de résoudre. La démocratisation d’internet, avec l’utilisation des smartphones, accélère les rythmes. Difficiles de faire le tri entre l’urgent et l’important. Le consommateur est devenu impatient et exigeant n’hésitant pas à quitter une marque pour une autre s’il est insatisfait.

Beaucoup de questions encore à venir. Le comportement du consommateur, s’il fait l’objet de toutes les attentions, est un sujet complexe et qui va rester. L’objectif de la journée TimesTims ahead invit Ahead est donc d’ouvrir le débat autour de différents ateliers le matin pour identifier les problématiques et apporter des pistes réflexions. Il n’y pas une réponse unique et l’échange entre professionnels d’horizons différents est essentiel. Des experts interviendront ensuite pour donner une vue prospective sur certaines grandes tendances. À l’issue de la journée, une restitution sera faite sur les travaux de l’ensemble des ateliers constituant ainsi un guide de réflexion multifactoriel sur les nouveaux comportements des consommateurs et des clients.

Pour avoir plus d’information sur la journée Times Ahead et vous inscrire à l’événement aller sur le site http://timesahead-essec.com/

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s