IBM et Twitter avancent ensemble vers l’économie de la donnée.

L’économie de la donnée devient chaque jour de plus en plus présente. Cette économie bénéficie des grandes tendances technologiques telles que cloud, Big Data et réseaux sociaux qui, combinées ensemble, offrent des perspectives quasiment illimitées.

IBM TwitterIBM vient encore de le rappeler en annonçant ce 17 mars les premiers produits issus du partenariat signé avec Twitter en octobre 2014 . Cet accord donnait la possibilité à IBM d’exploiter le fabuleux Firehorse de Twitter qui contient la totalité des informations contenus dans l’ensemble des Tweets (lire le billetLes réseaux sociaux montrent la voie de l’économie de la donnée) . Les premiers produits concernent des outils pour les développeurs qui seront à même d’écrire des applications allant puiser dans les données Twitter. On trouve également des services d’analyses de données dans le cloud pour exploiter ces données Twitter. Ce service de données fonctionne sur la technologie d’intelligence artificielle Watson d’IBM et sur IBM insights qui est une déclinaison d’hadoop.

Si la première cible était les besoins marketing, IBM a très vite identifié des opportunités beaucoup plus larges. Exploiter les données des réseaux sociaux et du web n’est bien sûr pas l’apanage d’IBM et de nombreuses sociétés sont déjà positionnées sur ce créneau. Le partenariat entre Twitter et IBM n’est d’ailleurs pas exclusif. Cela ne semble pas inquiéter IBM outre mesure car son objectif est de se concentrer sur des cas d’usage avant tout. Watson-Analytics-ScreenshotCes cas d’usage porteront bien évidemment sur le marketing mais couvriront également l’analyse du Churn (l’attrition), la gestion des talents et le développement de produits pour ne citer que les principaux. Avec sa connaissance des clients dans de nombreux secteurs, IBM a également cumulé de nombreuses et précieuses données qui, associées aux données Twitter, peuvent encore gagner en pertinence. Une centaine de clients ont été impliqués dans ce projet et environ 4000 employés IBM ont été formés pour aider les clients à exploiter la valeur des données

La stratégie d’IBM est révélatrice de l’importance de l’économie de la donnée et du rôle que peuvent jouer les réseaux sociaux dans ce domaine. Nous ne sommes plus à l’heure des panels et des statistiques, on dispose désormais d’informations multi-temporelles à grande échelle. On peut à la fois saisir l’immédiateté d’une émotion en temps réel et analyser des historiques sur plusieurs années.

Les applications sont infinies, restent à définir avec précautions les méthodes et les limites d’utilisation et s’assurer du bien-fondé des résultats et des recommandations tout en veillant à préserver la vie privé des utilisateurs.

Des informations complémentaires dans :Q & A with Will Reilly: Cloud ‘fundamental’ to IBM/Twitter partnership

 

3 réflexions sur “IBM et Twitter avancent ensemble vers l’économie de la donnée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s