Un monde différent avec le Big Data selon Gilles Babinet

 Comme trop souvent avec les nouveautés, le terme Big Data est mis à toutes les sauces. Le livre de Gilles Babinet est donc le bienvenu, il remet les choses à leur place et permet de comprendre les origines, le potentiel mais également les freins et les risques du Big Data.

DSCN5681

C’est à l’issu des deux jours du salon Big Data Paris que se tenait la soirée de lancement du livre « Big Data, Penser l’homme et le monde autrement » écrit par Gilles Babinet. Une soirée quicloudera VIP V1 avait lieu au fatlab « la Paillasse » avec la participation d’Axelle Lemaire et d’une célébrité du Big Dat en la personne de Doug Cutting ( de la société Cloudera) concepteur de Hadoop le fameux framework Big Data. Ayant eu le plaisir de rencontrer l’auteur ce soir-là et d’entendre les commentaires flatteurs d’Axelle Lemaire sur le livre je ne pouvais pas faire moins que de le lire.

Faire bouger les lignes sans verser dans l’angélisme

La lecture en vaut la peine, en plus du fait qu’il se lit facilement le livre est utile à tous. C’est un Gilles et Ericlivre de convictions qui cherche à faire bouger les lignes sans verser dans l’angélisme. La première partie rappelle les origines et illustre l’intérêt du Big Data avec des exemples dans la santé, l’agriculture et la ville. C’est précis, documenté et plaisant à lire. La promesse du Big Data tient à trois moments: révéler, prédire, réagir.

Le Big Data doit être pris en charge par la direction Générale

La deuxième partie pose les vrais problèmes liés aux organisations et souligne l’impact économique des données. Gilles Babinet précise que : « il est apparu que le Big Data effrayait les directeurs des systèmes d’informations tant il s’inscrivait en rupture par rapport aux processus traditionnels » car le Big Data revient à remettre en cause l’organisation en silos. Le Big Data doit être reconnu comme un enjeu stratégique et par conséquent être pris en charge par la direction générale.

La question de la juste utilisation du Big Data par les institutions

Gilles Babinet est également conscient des questions qui se posent autour de la vie privée avec l’utilisation du Big Data et pour ce faire il revient dans la troisième partie sur l’affaire Snowden et les différents programmes utilisés par la NSA (XKeystore, Prism et MonsterMind). Intéressant et instructif on se croirait presque dans un roman d’espionnage. La question du respect de la vie privée est de taille et Gilles Babinet pense que : « la question de la juste utilisation du Big Data par les gouvernements et autres institutions va se poser avec de plus en plus d’acuité. »

Alors sans hésiter je vous conseille vivement la lecture de ce livre ( paru aux éditions Le passeur et bravo Gilles pour ce beau travail d’explication et de sensibilisation. (Gilles Babinet est Digital Champion et représente la France auprès de la commission européenne sur ces sujets.)

2 réflexions sur “Un monde différent avec le Big Data selon Gilles Babinet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s